Devenir élève magistrat : « Je le jure ! »

Dans ce 2e épisode du podcast « Ma formation à l’ENM », Aurore et Morgan, élèves magistrats de la promotion 2020, nous décrivent leurs 3 premières semaines en qualité d’auditeurs de justice : la rentrée, le grand jour de la prestation de serment et la semaine d’immersion qu’ils ont effectuée dans un tribunal judiciaire. Leur positionnement n’est déjà plus le même : ils deviennent membres de l’autorité judiciaire dès le début de leur formation.

Le 3 février 2020, Aurore et Morgan effectuaient leur rentrée à l’ENM au sein de la promotion 2020, devenue depuis la promotion Gisèle Halimi. Début de leur formation de 31 mois, ces « semaines où tout s’enchaîne », comme le souligne Morgan, ont par ailleurs officiellement marqué leur entrée dans l’institution judiciaire : le 7 février, ils prêtaient en effet serment au cours d’une cérémonie solennelle à la cour d’appel de Bordeaux.

Premiers pas d’auditeurs de justice

À quoi ressemble l’ENM ? Quelles ont été leurs premières impressions ? Quels enseignements attendaient-ils particulièrement ? Comment ont-ils choisi le nom de leur promotion ? Dans quel état d’esprit étaient-ils le jour de leur prestation de serment ? Qu’ont-ils retenu des mots que leur ont adressés dans la matinée Chantal Arens et François Molins, première présidente de la Cour de cassation et procureur général près ladite Cour ? Qu’ont-ils ressenti au moment de revêtir la robe pour la première fois ? À quoi sert concrètement le serment d’auditeur de justice ?... Toutes les réponses sont dans ce 2e épisode !

Bonne écoute !

Ma formation à l'ENM épisode 2 : "Je le jure !" © Musique : Whitefish Salad – LATASHÁ

Prochain rendez-vous : Dans l’épisode 3, découvrez les premiers stages d’Aurore et Morgan auprès de partenaires réguliers des magistrats : 2 semaines au sein de services d’enquête de police et de gendarmerie, puis 3 mois dans un cabinet d’avocats. Des échanges essentiels pour l’exercice de leur futur métier.

Concours d'accès 2021

Inscription jusqu'au 12 mars